Nelly Favresse
Nelly Favresse

Nefa

Née à Chapelle-lez-Herlaimont, j'ai vécu dans un environnement simple mais où les activités artisitiques comptaient. Mon père partageait ses loisirs entre la musique et la peinture.

Vers 1944, après mes études, j'ai réalisé quelques oeuvres au fusain, mais les fonctions de directrice d'école secondaire m'ont privée du temps nécessaire pour assouvir ma passion artistique.

RADIGUET disait : "Tout âge porte ses fruits, il faut savoir les cueillir".

C'est donc depuis peu que j'ai repris mes activités artisitiques.

Je suis autodidacte et, à quelques exceptions près, c'est au départ d'une oeuvre que j'interprète ma création.

Je n'éprouve pas le besoin de me spécialiser dans une discipline particulière, au contraire, je désire expérimenter différents genres pour satisfaire le besoin de me livrer dans le domaine artistique. De la tapisserie à la terre cuite, en passant par le collage, je me suis ensuite focalisée sur la réalisation de tableaux. J'ai utilisé gouache, huile, acrylique, pastel, fusain et encre.

L'art est une manière de s'exprimer, comme si des mots étaient accrochés à ce que l'on réalise et permet aussi de refléter notre identité à travers nos oeuvres.

C'est ainsi que je trouve la sérénité, le calme intérieur... mais quand la passion est trop importante, on peut facilement déborder dans l'irrationnel et se limiter dans l'abstrait, toujours très décoratif à mon sens.

ENGEL-PAKV disait : "Je cherche les vibrations que les lignes géométriques me donnent qu'imparfaitement".